Le Sport, un outil privilégié d’insertion et de socialisation au service de la jeunesse ivoirienne

Côte d'Ivoire

Pays :

  • Côte d’Ivoire

Dates :

  • 2008 à 2015

Bénéficiaires :

  • 800 enfants et jeunes, en situation difficile (orphelins, déscolarisés), et issus de quartiers défavorisés

Impact :

  • 2100 personnes (proches, écoles et communauté)

Porteurs de projet :

  • Peace and Sport, 24 directeurs et 6 instructeurs, employés à plein temps par les centres de jeunes

Rôle de Peace and Sport :

  • Promouvoir l’éducation, l’intégration et la socialisation des enfants par le biais de projets sportifs.
  • Apporter une expertise technique, un soutien financier et matériel aux acteurs locaux et à leurs projets.
  • Aider les intervenants à structurer les activités de leur programme.
  • Construire une collaboration durable entre les acteurs de terrain locaux et les fédérations sportives.
  • Renforcement des capacités de Sport Simple pour les directeurs, les moniteurs de sport et l’Office ivoirien du sport scolaire et universitaire.

Cliquez sur l’image pour lancer la galerie

Après la décolonisation, la Côte d’Ivoire a connu un considérable essor économique et social avant d’entrer dans un cycle de stagnation dans les années 1980. En 2002, une tentative de coup d’État s’est transformée en rébellion nationale et en 2011, ce sont les résultats de l’élection présidentielle qui ont fait basculer le pays dans le chaos. Suite à la guerre, beaucoup d’enfants ont été séparés de leurs familles, déplacés, traumatisés, déscolarisés et contraints au vagabondage.

Pour remédier à cette situation, le Gouvernement ivoirien a lancé son « Programme National de Développement et de Promotion du Sport pour une Éducation à la Paix » qui vise à faire du sport le moyen de diffusion d’une culture démocratique. En février 2008, le gouvernement, via le mouvement sportif national, a sollicité l’appui de Peace and Sport.

Judo, rugby, et athlétisme (dont la co-organisation d’un semi-marathon pour la Paix à Abidjan en 2011)

  • Utilisation du sport au service de la paix : des centres communautaires utilisent le sport comme lien social et outil d’intégration
  • Pérennisation des programmes : deux centres de Judoà Abidjan (quartier de Marcory) et à San Pedro ainsi qu’une école de Rugby à Daloa proposent tout au long de l’année des activités sportives pour renforcer le dialogue et la cohésion sociale entre les jeunes issus de diverses communautés
  • L’accès à une éducation de base : l’enseignement du sport s’accompagne de cours d’alphabétisation, de soutien scolaire et d’activités pédagogiques visant à transmettre plusieurs messages sur la prévention VIH/SIDA et la protection de l’environnement par exemple mais aussi l’apprentissage de la démocratie

Nos Champions sur le terrain

Nos partenaires

Programmes terrain

  • Tous
  • Afrique
  • Amérique du Sud
  • Asie
  • Europe
  • Moyen-Orient