La Charte des Champions de la Paix

En ma qualité d’athlète d’envergure internationale,

J’ai conscience que le sport a été une chance dans ma vie. Le sport m’a offert des opportunités, dont celle d’être un meilleur citoyen, et cela me motive à être un exemple pour des millions de pratiquants et d’individus à travers le monde, de toutes confessions et de toutes origines. En cela, j’ai la conviction d’avoir désormais une responsabilité envers la société.

Je mesure que le sport ne se limite pas à des podiums et des records du monde. Il construit des ponts entre les cultures et porte des valeurs universelles de respect, de tolérance, de fair-play, de discipline, de confiance et de dépassement de soi.

Je souhaite m’engager pour que le sport et ses idéaux puissent changer la vie du plus grand nombre, notamment celle des jeunes vulnérables vivant dans des zones du monde fragiles, dangereuses ou précaires.

Je sais que le sport peut être un outil au service de leur épanouissement personnel, de leur éducation et de leur intégration ; que le sport structuré, via des règles, identiques pour tous, peut favoriser le dialogue intercommunautaire, la cohésion sociale et la paix durable.

C’est pourquoi je soutiens « Peace and Sport, L’Organisation pour la Paix par le Sport, et accepte de devenir membre de l’équipe des « Champions de la Paix ».

En ma qualité de « Champion de la Paix »,

Je souhaite apporter ma contribution aux actions développées par Peace and Sport en mettant ma notoriété, mon temps, mon réseau et mes expériences au service de l’organisation.

A travers la structure d’action et d’expression que m’offre l’organisation, j’œuvre pour faire du sport un outil de dialogue et de cohésion sociale.

Par des actions de terrain, de sensibilisation, de promotion, de levée de fonds, je contribue à démontrer de manière concrète et tangible l’impact fédérateur, éducatif et social du sport.

Le titre de Champion de la Paix au sein de Peace and Sport, placée sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et présidée par M. Joël Bouzou, ajoute une valeur supplémentaire à mon statut de sportif, et est gage de mon action dans le mouvement de la paix par le sport. Je m’engage à travailler à la reconnaissance de ce titre sur la scène internationale.

En ma qualité de « Champion de la Paix », j’ai conscience que tous ensemble, acteurs de la Paix par le Sport, pouvons contribuer à la construction d’une paix durable, pour un monde meilleur, plus sûr et plus juste.