24/10/2018 - 10:19

Le Prix du Documentaire Peace and Sport est décerné à « Fighting For Life » aux Sportel Awards

Pour la quatrième année consécutive, le Prix du Documentaire Peace and Sport a été décerné lors de la soirée des Sportel Awards, mardi 23 octobre 2018, à Monaco. Le jury, composé de Champions de la Paix, a choisi de récompenser le film « Fighting for Life » de la néerlandaise Jamillah Van der Hulst.

Jean-Baptiste Alaize, champion du monde d’athlétisme et Champion de la Paix, a remis le Prix du Documentaire Peace and Sport au film « Fighting for Life » de Jamillah Van der Hulst. Ce film offre un regard nouveau sur le Centre Correctionnel de Drakenstein. Une vision unique de ce milieu carcéral d’Afrique du Sud, dans lequel les protagonistes vont évoluer au travers d’un programme de réhabilitation : la pratique de la boxe. L’œuvre montre le travail incroyable de la coach Sharita van der Hulst qui œuvre auprès de ces prisonniers. Un documentaire poignant qui rejoint les valeurs de Peace and Sport, la discipline et l’évasion par le sport, véritable outil de paix et de paix intérieure.

Cette année, le Champion de la Paix Jean-Baptiste Alaize s’est exprimé à propos de l’événement : « Je suis convaincu que le sport est un langage universel. Tout le monde comprend et accepte les mêmes règles du jeu. C’était un plaisir de pouvoir regarder ces magnifiques documentaires qui démontrent que le sport peut être un tremplin pour obtenir la paix. »

« Fighting for Life » a été choisi par un jury composé de nombreux Champions de la Paix. Deux autres films étaient également en compétition pour ce Prix. « Men in the Arena », de J.R. Biersmith raconte l’histoire inoubliable de deux footballeurs somaliens, amis, qui vont à la poursuite de leur rêve professionnel malgré toutes les embuches et « Stranger » de Kenneth Michiels. L’œuvre retrace l’histoire de Moussa, immigré qui arrive tout juste du Sénégal et est entraîneur de football au BX Bruxelles. 

Lors des précédentes éditions, « Girl Unbound » (2017) a été primé. Le film explore le monde de Maria Toorpakai Wazir, championne internationale de squash et Champion de la Paix. Au Waziristan, région montagneuse du Pakistan, Maria défie les talibans en se déguisant en garçon pour pouvoir faire du sport. En 2016, le prix était revenu à « Speed Sisters », documentaire qui suit les aventures de la première équipe de rallye 100% féminine en Palestine. 

Depuis 2014 et ce grâce à sa collaboration avec les Sportel Awards, Peace and Sport promeut les œuvres des nombreux réalisateurs s’emparant de thématiques montrant comment le sport peut effectivement faire bouger les lignes et les repères de la société.

Share this news