25/10/2017 - 11:32

Le Prix du Documentaire Peace and Sport est décerné à « Girl Unbound » aux Sportel Awards

Pour la troisième année consécutive, le Prix du Documentaire Peace and Sport a été décerné lors de la soirée des Sportel Awards, mardi 24 octobre 2017, à Monaco. Le jury, composé de Champions de la Paix, a choisi de récompenser le film « Girl Unbound : The War to be Her » de Erin Heidenreich.

Kashif Siddiqi, International de Football Pakistanais et Champion de la Paix, a remis le Prix du Documentaire Peace and Sport au film « Girl Unbound : The War to be Her » de Erin Heidenreich. Ce film explore le monde de Maria Toorpakai Wazir, championne internationale de squash. Au Waziristan, région montagneuse du Pakistan, Maria Toorpakai défie les talibans en se déguisant en garçon pour pouvoir faire du sport. Alors qu’elle est en pleine ascension, sa véritable identité est dévoilée. Elle et sa famille reçoivent des menaces de morts en permanence. Déterminés, Maria et les siens poursuivent la conquête d’un rêve au péril de leur vie.

Kashif Siddiqi a déclaré : « en tant que Champion de la Paix, je suis très fier de récompenser un documentaire qui présente l’engagement de Maria Toorpakai pour l’accès des femmes au sport. Maria est également Championne de la Paix, son combat est admirable et je partage ses valeurs. Pour elle, le sport est un moyen précieux de promouvoir l’égalité des genres, le respect et la solidarité. »

Dans un message, Maria Toorpakai a ajouté : « Je suis fière d’être Championne de la Paix avec Peace and Sport et j’aimerais pouvoir être ici en personne avec vous tous. Je suis honorée et je tiens à remercier Erin Heidenreich et son équipe pour avoir raconté avec talent le combat de ma vie. Être une fille désirant faire du sport et être soi-même n’est pas facile mais de grandes choses se produisent quand nous sommes fidèles à nous-mêmes. »

« Girl Unbound » a été choisi par un jury composé de 25 Champions de la Paix parmi lesquels Paula Radcliffe, Marlene Harnois, Sarah Ourahmoune, Pernilla Wiberg, Jean-Baptiste Alaize ou encore Pascal Gentil. Deux autres films étaient également en compétition pour ce Prix. « Olympic Pride, American Prejudice », de Deborah Riley Draper, raconte l’histoire des 18 athlètes afro-américains qui ont participé aux Jeux Olympiques de Berlin en 1936, défiant le nazisme européen et le ségrégationnisme américain. « Fighting for Peace » de Joost van der Valk et Mags Gavan nous plonge dans le parcours de jeunes talents qui tentent d’échapper à une vie de drogue et d’effusion de sang dans la favela la plus violente de Rio De Janeiro.

Après avoir primé lors des précédentes éditions « Into the Sea », un documentaire racontant le parcours de trois sportives qui introduisent le surf en Iran, et « Speed Sisters » qui suivait les aventures des premières femmes Palestiniennes à participer à des courses automobiles, Peace and Sport continue de promouvoir les nombreux réalisateurs s’emparant de thématiques montrant comment le sport peut effectivement faire bouger les lignes et les repères de la société.

 

Regardez la vidéo de la cérémonie en directe ici

Share this news