06/06/2019 - 10:48

Peace and Sport interroge “Le sport est-il toujours un vecteur de paix ?” au Forum Mondial Normandie pour la Paix

Dans le cadre du 75ème anniversaire du débarquement, Peace and Sport a participé à la deuxième édition du Forum Mondial Normandie pour la paix qui s’est tenu à Caen les 4 et 5 juin. Rendez-vous annuel ouvert à tous, ce forum est un lieu de réflexion et d’échanges autour des tensions dans le monde et de la construction de la paix. Il est animé par des experts en géopolitique, aux côtés de représentants de gouvernements, du monde académique et de la société civile.

Peace and Sport a modéré un débat intitulé « Le sport est-il toujours un vecteur de paix ? » soulignant la nécessité d’investir davantage dans des projets durables visant à promouvoir le dialogue et la cohésion sociale. Alors que la montée des nationalismes en Europe s’exprime aussi dans les stades, la radicalité s’observe régulièrement parmi les supporters de certains sports. Ce constat conduit à s’interroger sur le rôle actuel du sport en tant que vecteur de paix. Le débat a exploré comment le sport peut être un facteur de paix et de liberté grâce aux contributions de Gary Al-Smith, journaliste sportif, Bernard Amsalem, Vice-Président du Comité national olympique et sportif français et Daniel Costantini, ancien entraîneur de l’équipe de France de handball.

Le coup d’envoi de ce grand rendez-vous a été marqué par le lancement d’un manifeste pour la paix par Denis Mukwege et trois autres prix Nobel de la Paix, Mohammed El-Baradei, Leymah Gbowee et le professeur Jody Williams en partenariat avec l’organisation Strategic Foresight Group.

L’initiative Normandie pour la Paix est née de la volonté de la Région de poursuivre le considérable travail de mémoire accompli depuis 1945 en Normandie afin de devenir un laboratoire pour une paix durable. En 2018, Peace and Sport a participé à la première édition de ce forum mondial en intervenant sur le rôle du sport dans la construction de la paix.

Share this news