09/04/2019 - 09:49

Peace and Sport célèbre la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix à travers le monde

Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix, avec des événements dans le monde entier. Des célébrations ont été organisées dans 109 pays, impliquant gouvernements, fédérations internationales, Comités Nationaux Olympiques, ONG, Champions de la Paix, athlètes, écoles… Jusqu’à présent, l’organisation basée à Monaco a généré une mobilisation mondiale avec plus de 800 projets enregistrés sur la plateforme www.april6.org.

Cette année, la mobilisation a débuté avec le lancement officiel par Peace and Sport de la campagne 2019 #WhiteCard depuis l’île de Chypre, lors de la Journée du football amical rassemblant les communautés chypriote turque et chypriote grecque, le 19 mars. Didier Drogba, Vice-président de Peace and Sport, a adressé un message à la communauté internationale en appelant à une mobilisation mondiale et massive autour du symbole de la #WhiteCard dans le cadre de la Journée internationale du sport au service du développement, le 6 avril.

Didier Drogba, Vice-président de Peace and Sport, a déclaré:

“Parce que le sport influe notre société ou parce que notre société influe le sport, permettez-moi de vous rappeler de bien vouloir élever votre #WhiteCard. Parce qu’en tant qu’athlètes, nous sommes des modèles et nous avons la responsabilité de montrer l’exemple. Personnellement, j’invite les sportifs à rejoindre le mouvement #WhiteCard pour promouvoir la paix par le sport.

Une mobilisation mondiale

Cette année, Peace and Sport a suscité une mobilisation d’envergure dans 109 pays, notamment au Pakistan, en Estonie, en Géorgie et au Mexique, où une diversité d’acteurs tels que des chaînes de télévision, des écoles, des associations, des athlètes, des organisations sportives, des représentants officiels et des Comités Nationaux Olympiques ont participé à la campagne de manière très créative. Au Vatican, par exemple, de nombreuses photos #WhiteCard ont été prises lors de la « Messe du Marathon » à l’intérieur de la basilique et sur l’emblématique Piazza del Popolo, l’un des plus beaux endroits de Rome.

Pour la troisième année consécutive, le Comité Olympique Guatémaltèque, le FUNOG et Peace and Sport ont organisé le Forum Peace and Sport pour les Amériques visant à promouvoir les valeurs positives du sport en Amérique latine. Cette année, le Président et Fondateur de Peace and Sport, M. Joël Bouzou a notamment participé à la table ronde «Le sport, catalyseur de la paix». De plus, un atelier Sport simple a été proposé à 120 jeunes.

Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport a déclaré :

« Cette année encore, tant de pays se sont réunis pour promouvoir la paix par le sport et célébrer la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix. Plus que jamais, il est nécessaire de développer des initiatives qui promeuvent les valeurs de fair-play, de respect mutuel, d’engagement civique et d’esprit d’équipe. »

Des Champions de la Paix engagés

Les Champions de la Paix ont célébré le 6 avril, générant une énorme mobilisation auprès des enfants et des jeunes. Marc Raquil, Champion de la Paix et Champion du monde du relais masculin 4 x 400 m, a animé une conférence devant 400 étudiants lors du « Rallye Princesse Charlène » organisé par le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports (DENJS) en collaboration avec Peace and Sport, la Fondation Princesse Charlène de Monaco, l’APEM (Association parents-enseignants de Monaco) et le Comité antidopage monégasque, le 5 avril.

Les Championnes de la Paix, Tegla Loroupe et Honey Thaljieh, ont participé à un événement organisé par Save the Dream et le Centre international pour la trêve olympique (CTOI) à Berlin les 6 et 7 avril. Cet événement vise à partager et à développer des idées sur l’utilisation du sport pour promouvoir le dialogue interculturel, la paix et la réconciliation.

Honey Thaljieh, ancienne capitaine de l’équipe nationale palestinienne de football et Championne de la Paix, a déclaré :
« J’ai grandi dans une zone de guerre et j’ai vécu dans un pays divisé par un mur. Mais je peux aussi témoigner du pouvoir du sport à faire tomber les murs et à rassembler les gens. Je suis heureuse d’être ici, à Berlin, pour partager ce message avec les jeunes. »

Le Champion de la Paix et Champion du monde de kickboxing Zsolt Moradi a partagé son expérience inspirante lors d’ateliers de kickboxing pour 200 jeunes réfugiés syriens, dans le camp de Zaatari en Jordanie. De plus, des activités Sport Simple ont été organisées par Peace and Sport afin de promouvoir des valeurs positives telles que l’esprit d’équipe, l’acceptation, l’équité et le dialogue. Tous ensemble, les participants ont déroulé une gigantesque #WhiteCard. Cet événement était organisé en partenariat avec le CNO jordanien, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), IRD Bluemont, la Fédération internationale de kickboxing (WAKO), la Fédération internationale de tennis de table (ITTF), l’Union internationale des Pom-pom girls (ICU) et la Fédération Internationale de Football de Table (ITSF).

Cette mobilisation massive a été présentée lors de la manifestation “Le sport au service des objectifs de développement durable”, qui s’est tenue mercredi 3 avril au siège des Nations Unies à New York. Ce fut une occasion importante d’échanger avec des participants de haut niveau et des organisations sportives internationales telles que ESPN, la National Baseball Association et le Comité international paralympique.

A propos de la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix

Le 23 août 2013, l’Assemblée générale des Nations Unies, avec le soutien du Comité International Olympique, a déclaré le 6 avril Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix, au siège des Nations Unies à New York. Cette décision a constitué une étape historique dans la reconnaissance du pouvoir transformatif du sport et de son potentiel illimité pour contribuer au changement social positif. L’année suivante, Peace and Sport lançait la campagne digitale #WhiteCard et la plateforme www.april6.org afin de créer un mouvement mondial pour la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix et de mettre en valeur le pouvoir positif du sport. Depuis lors, les deux initiatives ont rencontré un grand succès. Au cours des cinq dernières années, la plateforme a répertorié au total 3010 projets enregistrés provenant de 182 pays différents.

Share this news