07/04/2017 - 15:04

La campagne #WhiteCard de Peace and Sport réunit la Corée du Nord et la Corée du Sud aux Championnats du Monde de Hockey sur Glace Féminin de la IIHF à PyeongChang

Peace and Sport, l’organisation politiquement neutre, qui fait la promotion du sport comme un outil de paix, a réuni cette semaine les équipes féminines de Hockey sur Glace de la Corée du Nord et de la Corée du Sud, en les invitant à rester unis autour d’un objectif commun, un monde en paix.

Ce 6 avril, Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport, et René Fasel, Président de l’International Ice Hockey Federation, ont appelé les athlètes des deux nations à poser ensemble à la suite de leur match dans le cadre des Championnats du Monde de Hockey sur glace féminin IIHF, en soutien à la campagne #WhiteCard de Peace and Sport.

Cette campagne, qui a touché jusqu’ici plus de 38 millions de personnes à travers le monde, appelle les athlètes, les Fédérations Internationales et toutes les personnes en rapport avec le monde du sport et de la paix à prendre une photo avec une #WhiteCard et à la partager sur les réseaux sociaux. Elle s’organise autour du 6 avril, la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, et espère sensibiliser à un effort de paix mondiale. A l’image de la campagne #WhiteCard, Peace and Sport encourage les initiatives basées autour du sport pour la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, en rassemblant des projets sur sa plateforme april6.org.

En considérant les dernières évolutions des relations internationales entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, cette photo #WhiteCard est une réussite considérable pour la campagne de Peace and Sport. L’objectif à long terme pour Peace and Sport est de tirer le maximum de profits de l’influence croissante du sport ces dernières années sur la cohésion sociale, et la campagne de 2017 a contribué à sensibiliser davantage.

Joël Bouzou, le fondateur de Peace and Sport, a dit :

« C’est un moment très important pour le mouvement de la paix au travers du sport. C’est un exemple parfait qui démontre que le sport peut rendre le monde meilleur et peut rassembler les populations vers un but commun.

Alors que nous continuons à bâtir grâce aux succès de la campagne #WhiteCard 2017 et de la plateforme April6, nous espérons que de plus en plus de personnes suivront notre exemple et utiliseront leurs rôles au sein de la société pour changer le monde. Désormais, plus que jamais, nous devons nous mobiliser en faveur de la paix, pour nous unir et diffuser ce message au plus grand nombre »

Park Ye-Un, défenseur de l’équipe de Corée du Sud, a ajouté :

«  C’était vraiment super de prendre cette photo. Tout le monde était mélangé, et je pense que cette action a une symbolique très importante »

Cet événement s’est déroulé au même moment que la Convention SportAccord 2017, où Peace and Sport était présent pour encourager les principales Fédérations Internationales à soutenir le mouvement de la paix par le sport.  Les présidents des Fédérations Internationales se sont rendus au stand Peace and Sport pour prendre des photos avec la #WhiteCard et ainsi propager le mouvement au travers de leurs sports. L’organisation a également signé un protocole d’accord avec l’International Basketball Foundation (IBF), l’International Boxing Association (AIBA) et la World Bridge Federation (WBF), qui verra ces Fédérations Internationales collaborer pour des initiatives mondiales de paix.

Les Champions de la Paix ont également fait la promotion de la paix au travers d’initiatives sportives, en impliquant les populations locales. Par exemple, la perchiste Olympique russe Yelena Isinbaeva a mis en place des événements sportifs pour enfants dans un centre de réhabilitation sociale à Volgograd en Russie, ou encore, la championne du monde de pentathlon moderne, Aya Medany, qui a fait découvrir de nouveaux sports à des enfants à ElDakhla en Egypte.

D’autres événements ont marqué cette Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, comprenant une conférence de presse au Siège des Nations Unies à New-York, la mobilisation d’élèves à Monaco grâce au Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et du Sport et la Fondation Princesse Charlène, et Peace and Sport a dirigé les débats lors de conférence qui ont eu lieu en Colombie et au Guatemala.

     

Share this news