18/08/2020 - 10:25

A la sortie de l’école, les enfants burundais pratiquent la paix par le sport

Depuis la rentrée scolaire 2019, les enseignants burundais ont assuré chaque semaine la tenue d’activités de paix par le sport dans de nombreuses écoles du pays. Pour préparer la rentrée 2020, il est temps de faire le bilan de l’année.

Lancée l’automne dernier, la nouvelle phase du programme des Grands Lacs d’Afrique a permis la mise en place de la Méthodologie Peace and Sport dans plus de 20 écoles des provinces de Gitega, Makamba et Bujumbura pendant les activités parascolaires. Près de 1,000 enfants dont 50% de filles ont ainsi rejoint le programme, encadrés par 45 enseignants.

Les enseignants ont été formés à la Méthodologie afin d’utiliser le sport pour promouvoir des valeurs positives telles que l’estime de soi, le dialogue et le respect, pour encourager les bénéficiaires à faire équipe. Ils ont ensuite animé deux séances d’activités par semaine tout au long de l’année.

Pour Silas Nduwayezu, enseignant au Lycée Communal de Giheta, dans la Province de Gitega : « Pendant la formation, j’ai découvert une nouvelle dimension du sport. C’est non seulement un outil pour capter l’attention des enfants, mais cela permet également de leur enseigner l’importance de valeurs telles que le respect, l’esprit d’équipe et la discipline. Semaine après semaine, on voit une réelle évolution de chacun d’eux. Le comportement des enfants participant au programme s’est visiblement amélioré au cours des activités, à l’école et au sein de la communauté ».

Au total, plus de 50 séances de paix par le sport ont eu lieu dans chacune des écoles participantes, soit plus de 1000 journées d’activités liées à la Méthodologie. Les participants aux activités sont âgés de 12 à 15 ans et sont répartis en effectif de 30 maximum afin d’assurer un suivi de qualité. Ils ont fait preuve d’une assiduité exemplaire avec un taux de présence quasi-maximal tout au long de l’année, ce qui révèle un vrai engouement pour le programme. Ils ont d’ailleurs manifesté leur souhait de rencontrer les enfants des autres écoles : de nouveaux Jeux de l’Amitié sont en préparation pour l’été 2021 !

Pour Phocas Mpezindagano, Coordinateur du programme des Grands Lacs :

« Après une seule année, je peux déjà constater que le programme porte ses fruits. Les enseignants sont demandeurs, car la Méthodologie Peace and Sport leur apporte une nouvelle façon d’enseigner le sport, plus globale, orientée vers les valeurs de paix et de développement. Les élèves, de leur côté, ont saisi très vite la dimension supplémentaire de l’activité. Ils ont compris l’impact que le sport peut avoir sur la société. Nous avons expliqué aux parents notre démarche et nous avons obtenu le soutien du ministère de l’Education. »

A partir du mois de mai, compte tenu de l’accélération de la pandémie de Covid-19, une dizaine d’écoles seulement a pu poursuivre les activités jusqu’aux vacances scolaires et le deuxième cycle de formation des enseignants a dû être reporté.

Prochaines étapes du programme : les enseignants seront bientôt initiés à l’application digitale « Peace and Sport by MyCoach » qui permet aux éducateurs d’accéder facilement à la Méthodologie Peace and Sport. Les différents contenus pédagogiques se présentent pour la première fois sous forme de vidéos tutos et de documents numérisés afin de travailler les valeurs positives du sport. Cette application permettra d’avoir un meilleur suivi des activités et de leur impact auprès des bénéficiaires.

Share this news