08/08/2019 - 10:12

Vénuste Niyongabo : de la médaille d’or à l’engagement auprès de sa communauté lors des Jeux de l’Amitié

Le Champion de la Paix et médaillé d’or olympique aux 5000 mètres Vénuste Niyongabo s’engage auprès de sa communauté en mettant son temps et sa notoriété au service de projets utilisant le sport comme réponse à des enjeux sociaux. A ce titre, il animera des activités de paix par le sport pour les jeunes lors de la 10ème édition des Jeux de l’Amitié organisés par Peace and Sport au Burundi du 12 au 18 août. Pendant une semaine, les 10èmes Jeux de l’Amitié formeront 50 enseignants et 300 jeunes à la Méthodologie Peace and Sport, qui promeut l’inclusion, le dialogue et le respect par le sport.

Commençant à Gitega, les Jeux feront étape à Makamba, la ville natale de Vénuste Niyongabo, puis à Bujumbura avec pour objectif de former des enseignants à la Méthodologie Peace and Sport et à faire l’expérience des valeurs positives du sport avec les jeunes. A cette occasion, le premier et unique médaillé d’or olympique de l’histoire du Burundi ira à la rencontre des communautés locales pour promouvoir le dialogue et le respect par le sport. Il mènera une course symbolique pour la paix avec des adultes et des enfants pour clôturer la 10ème édition des Jeux de l’Amitié en partenariat avec le Comité National Olympique du Burundi et le club d’athlétisme de Bujumbura, le 17 août à Bujumbura. Cette course a pour but de sensibiliser le grand public à l’impact positif du sport sur la société.

Le Champion de la Paix et médaillé d’or olympique Vénuste Niyongabo a déclaré :
« Être le seul champion olympique du Burundi me permet d’envoyer un message aux jeunes, un message de paix, de partage et d’amitié par le sport. C’est un grand plaisir pour moi de participer à cette 10ème édition des Jeux de l’Amitié dans mon pays. »
Médaillé d’or aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 et Champion de la Paix depuis 2010, Vénuste Niyongabo fait partie des 116 athlètes internationaux engagés auprès de Peace and Sport pour soutenir le mouvement de la paix par le sport. Il a été ambassadeur de plusieurs éditions des Jeux afin de démontrer aux jeunes de la région des Grands Lacs qu’ils pouvaient se comprendre, dialoguer et coexister pacifiquement.

Depuis 2009, Peace and Sport, avec la participation des Comités Nationaux Olympiques, des fédérations sportives internationales et nationales, des autorités locales et des Champions de la Paix, soutient six centres de formation dans la région des Grands Lacs en Afrique. Une fois par an, les jeunes de ces centres se rassemblent pour les Jeux de l’Amitié marqués par des activités de paix par le sport, des échanges culturels et des activités de consolidation de la paix. Jusqu’à présent, plus de 1700 jeunes ont eu l’opportunité de participer, de concourir, de forger un dialogue interculturel et d’expérimenter le pouvoir du sport pour la paix. En 2019, les Jeux visent à encourager l’utilisation de la Méthodologie Peace and Sport dans les programmes périscolaires des écoles burundaises.

En partenariat avec:

Share this news