31/08/2016 - 07:56

La Championne de la Paix Tegla Loroupe donne une leçon d’espoir aux réfugiés

La Championne de la Paix Tegla Loroupe participait à ses 4ème Olympiades, cette fois non pas en tant qu’athlète mais en tant qu’ambassadrice de la paix, attirant l’attention sur la crise des réfugiés. « Chef de Mission » de l’équipe Olympique des Réfugiés, Tegla Loroupe était en charge d’un groupe de 10 athlètes déplacés par les conflits.

« Cette équipe Olympique des Réfugiés donne de l’espoir aux personnes déshérités. Ces athlètes nous unissent : ils sont un symbole non seulement pour le sport mais pour le monde. La crise des réfugiés n’est pas nouvelle mais cette équipe nous donne à tous une vision d’humanité. »

Cinq de ces athlètes venant du Sud Soudan ont été entraînés pour les Jeux Olympiques par la Tegla Loroupe Foundation au Kenya après avoir été sélectionnés au cours de sélections dans deux camps de réfugiés en 2015.

Thomas Bach – Président du CIO : “Cette initiative enverra un message d’espoir à tous les réfugiés de la planète et permettra au monde de mieux se rendre compte de l’ampleur de cette crise, a-t-il déclaré en juin. C’est aussi un signal envoyé à la communauté internationale, à savoir que les réfugiés sont des êtres humains et sont un enrichissement pour la société.”

Joël Bouzou, Président-Fondateur, Peace and Sport : « Si les Jeux Olympiques expriment le fair-play, la solidarité et l’amitié, alors rien ne symbolise plus à mon esprit l’Equipe Olympique des Réfugiés, qui a défilé sous la bannière olympique au cours de la cérémonie d’ouverture, représentant plus de 65 millions de personnes déplacés à travers le monde. »

Share this news