24/06/2019 - 17:34

La Caravane de la Paix sur les routes du Mali

Pour sa 2ème édition, la Caravane de la Paix, s’est rendu au Mali du 20 au 23 juin et a rejoint la 4ème Edition du Forum International des Sport (FIS) de Bamako, dans le cadre d’un partenariat pour promouvoir le sport comme outil de développement et de paix auprès de la jeunesse.

Initiée par la Championne de la Paix Marlène Harnois, médaillée Olympique et fondatrice de la Caravane de la Paix, et SY Makou Aminata Traoré, Présidente du FIS, ce partenariat vise à unir l’ensemble des acteurs du mouvement sportif afin de favoriser la création de synergies, et de mener collectivement des actions terrains.

En présence de la Première Dame de la République du Mali, SE Madame Keïta Aminata Maïga, la cérémonie d’ouverture du FIS s’est déroulée, le 20 juin, au Palais des Sports de Bamako, puis le lendemain, en marge des nombreuses activités sportives et de la Nuit des Arts Martiaux, les panels ont proposé des outils concrets afin de favoriser l’utilisation du sport comme vecteur de d’éducation, de développement et de cohésion sociale.

Ainsi, le double médaillé mondial et Champion de la Paix Balla Dieye, et Jean-Jérôme Perrin-Mortier, Directeur des Programmes de Terrain de Peace and Sport, ont contribué aux panels et animé des échanges autour de l’action globale de l’Organisation Internationale, basée en Principauté de Monaco. Ils ont proposé par ailleurs aux participants une session de « Paix par le Football ».

Lors de « la Journée Olympique » le 22 juin, la Caravane de la Paix a participé aux festivités organisées par le Comité National Olympique Malien avant de se rendre au camp de déplacés de Niamana pour mener des actions sociales et des animations sportives au profit des jeunes déplacés.

A cette occasion, l’Association des Olympiens du Mali, présidé par Abdoulaye Traoré a organisé des ateliers d’initiation à l’athlétisme « Sport Simple » avec des haies construites à partir de carton, la double Championne d’Europe de Taekwondo Marlene Harnois et Balla Dieye ont organisé une démonstration de Taekwondo, Peace and Sport a mis en place une session de « Paix par le Football ». L’Association pour la Promotion de la Jeunesse et du Sport (APJS) qui contribue grandement à l’organisation de cette première édition de la Caravane de la Paix au Mali a encadré les activités sportives.

La Journée de célébration s’est terminée par une photo #WhiteCard, symbole du mouvement de la paix par le sport, et par la donation de produits de première nécessité aux déplacés.

Le 23 juin, accompagnée par l’ensemble de ses partenaires, la Caravane de la Paix a repirs la route pour se rendre au village de N’Tola, à 170 km au nord-ouest de Bamako afin d’animer des activités de paix par le sport pour rassembler les habitants des 16 villages alentours et contribuer au développement. Plus de 1000 personnes étaint attendues pour participer aux festivités et aux Olympiades de la Paix.

Pour Marlène Harnois : « Animé par les valeurs de l’Olympisme, d’amitié, de solidarité et de partage, la Caravane de la Paix est un événement fédérateur qui mobilise la jeunesse et contribue à un changement positif en réunissant de nombreux sportifs, des ONG, des responsables politiques et en mobilisant la jeunesse lors d’actions terrains visant à promouvoir le sport, l’éducation, la santé et le développement durable, tout en apportant un soutien aux populations touchées par la précarité. »

Pour SY Makou Aminata Traoré, Présidente du FIS et double Championne d’Afrique de Taekwondo: « le Forum International du Sport de Bamako doit permettre grâce à de nombreux échanges de renforcer la place du sport comme outil de dialogue et de cohésion sociale. »

Share this news