24/04/2019 - 11:20

La campagne #WhiteCard s’achève avec succès au FISE à Hiroshima et touche 98 millions* de personnes dans le monde

Peace and Sport, en partenariat avec Hurricane Group, a officiellement clôturé la campagne #WhiteCard 2019 au FISE Hiroshima au Japon, le 19 avril. Pour la deuxième année consécutive, les deux organisations ont uni leurs forces pour utiliser les sports urbains pour faire tomber les barrières et pour promouvoir la campagne #WhiteCard qui a touché 98 millions* de personnes sur les réseaux sociaux.

Plus de 1 000 spectateurs, riders internationaux et officiels se sont réunis au FISE Hiroshima pour la clôture de la campagne #WhiteCard 2019, au cours de laquelle ils ont envoyé un message de paix. A cette occasion, un « Riders for Peace Challenge » a attiré des skateurs de 8 nationalités âgées de 6 à 26 ans pour un concours Ollie avec une finale emblématique entre KéChaud Johnson (États-Unis) et Yamoto Kosuzu (Japon). Cet évènement a eu lieu à côté du Parc du Mémorial de la Paix d’Hiroshima, unique structure encore intacte après le bombardement du 6 août 1945.

Laurent Dupont, Directeur Général de Peace and Sport, a déclaré :
«Quelle meilleure façon de clore la campagne WhiteCard que de rassembler des athlètes de différentes nationalités ici à Hiroshima, la ville de la paix. Cette année, la campagne #WhiteCard a généré une mobilisation sans précédent qui a touché 98 millions de personnes dont des gouvernements, fédérations internationales, comités olympiques nationaux, athlètes, Champions de la paix, clubs, ONG et écoles.»

Hervé André Benoit, PDG du Hurricane Group, a ajouté :
«Nous sommes heureux de collaborer avec Peace and Sport afin de sensibiliser les jeunes du monde entier au pouvoir du sport pour promouvoir la paix. Le FISE Hiroshima rassemble un millier de participants et nous pensons que la #WhiteCard est un outil formidable pour mobiliser les gens. Ensemble, nous voulons envoyer un message de paix depuis la ville très symbolique d’Hiroshima.»

Une mobilisation mondiale

Cette année, Peace and Sport a suscité une mobilisation remarquable dans 109 pays, notamment au Venezuela, en Estonie, en Géorgie et au Mexique, où de nombreux acteurs ont répondu à l’appel à participation lancé par la légende du football et Vice-Président de Peace and Sport, Didier Drogba, depuis Chypre, le 19 mars.

Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport, a déclaré:
« Je suis ravi de voir que plus 100 millions de personnes ont été touchées sur les réseaux sociaux et de constater que chaque année, un nombre croissant de gouvernements, d’institutions sportives et d’athlètes participent à la campagne. Chaque année, de plus en plus d’acteurs importants font l’expérience que le sport peut contribuer de manière positive à changer le monde. »

Le mouvement sportif a largement contribué à la #WhiteCard avec notamment les comités nationaux olympiques du Guatemala, de Taïwan et du Cameroun, la Fédération mondiale de badminton (BWF), la Fédération internationale de Teqball (FITEQ), la Fédération burundaise de judo et de karaté et World Taekwondo. Le président du Comité international paralympique, Andrew Parsons, a généré une mobilisation impressionnante des organisations paralympiques.

Les Champions de la Paix ont sensibilisé leurs communautés en publiant leur #WhiteCard sur des médias sociaux tels que Tony Estanguet, Nouria Benida-Merah, Steve Mesler, Melissa Plaza, Yohan Blake et Aya Medany. Ainsi, de nouveaux acteurs de la paix par le sport ont rejoint le mouvement tels que la championne du monde de canoë Jessica Fox, le champion olympique de canoë Benoît Peschier et l’athlète canadien Sam Effah. La Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES), es organismes gouvernementaux et des ONG ont aussi promu la campagne #WhiteCard dans leurs pays.

À propos de la #WhiteCard

Chaque année depuis sa création, la campagne #WhiteCard touche de plus en plus de personnes sur les réseaux sociaux. Avec 6 millions de personnes touchées en 2014, 7 millions en 2015, 28 millions en 2016, 43 millions en 2017 et 90 millions en 2018, le succès exponentiel de la #WhiteCard démontre sa capacité à promouvoir les valeurs positives et constructives du sport. Au cours des 6 éditions, dont 2019, la campagne a atteint plus de 272 millions de personnes et est devenue le symbole du mouvement de la paix par le sport. Se prendre en photo avec un carton blanc dans une main est une action symbolique, par opposition à un carton rouge, qui représente l’inclusion, l’égalité et la paix.

La #WhiteCard a été créée par Peace and Sport pour promouvoir la Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix, que Peace and Sport mène depuis 2014, avec le soutien du Comité International Olympique et des Nations Unies.

*source: Facebook, Instagram, Twitter, Tweet Binder, Meltwater

 

Share this news