23/11/2016 - 18:07

30 champions et trois Prix Nobel ont marché pour la paix

Le Forum Peace and Sport a débuté ce mercredi 23 novembre à Monaco par la Marche de la Paix, moment fortement symbolique.

Après avoir tracé le mot « Peace » avec des rameaux d’olivier et brandi le carton blanc, SAS le Prince Albert, les 30 champions de la Paix présents au Forum dont les athlètes Yelena Isinbayeva, Paula Radcliffe ou Wilson Kipketer, la joueuse de tennis Tatiana Golovin, les rugbymen Imanol Harinordoquy, Jean-François Tordo ou Dan Luger et bien d’autres, les nombreuses personnalités politiques et sportives dont trois Prix Nobel de la Paix, les tunisiens Abdessatar Ben Moussa, Mohammed Fadhel Mahfoudh et Ouided Bouchamaoui et le public ont marché, unis, pour défendre les valeurs de la paix.

Des mots forts, graves mais porteurs d’espoir ont été prononcés au cours de la cérémonie d’ouverture par SAS le Prince Albert, Ouided Bouchamaoui, au nom des Prix Nobel tunisiens, Wilfried Lemke, Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU sur le sport pour le développement et la paix.

Le Forum se poursuit jeudi et vendredi, centré autour du thème La Paix en Jeu : Changer le Monde par le Sport.

Les 5 thématiques suivantes seront abordées et permettront de lancer les débats :

  1. la diplomatie par le sport,
  2. l’héritage des évènements sportifs,
  3. l’équité des genres,
  4. l’intégration sociale des réfugiés,
  5. la paix par le sport à l’ère digitale.

Extrait du discours d’ouverture de SAS le Prince Albert : « Nous qui croyons aux vertus du sport connaissons sa capacité à créer des liens, à les rétablir ou à les renforcer. Nous savons qu’il est une valeur refuge dans laquelle nous devons investir davantage, une valeur sûre qui peut aider à établir un cadre de vie plus pacifique. J’apprécie donc particulièrement les initiatives concrètes que met en avant Peace and Sport pour démontrer que cela fonctionne et j’encourage Joël Bouzou et son équipe à poursuivre dans cette voie, qui est la bonne, en les assurant du soutien du Gouvernement. »

Joël BOUZOU, Président et Fondateur de Peace and Sport : « La paix est en danger et le sport doit se mobiliser pour ouvrir de nouveaux chemins. Les évènements que nous avons connus depuis un an et même ces tout derniers jours sont riches d’enseignements. Nos certitudes sont remises en cause, et l’avenir se remplit d’interrogations et de doutes. La montée des communautarismes et des égoïsmes nationaux, le repli identitaire et le rejet de l’autre, constituent aujourd’hui des tendances lourdes. Mais l’incertitude des temps crée aussi de nouvelles dynamiques, positives et tout aussi inattendues où se développe une mobilisation citoyenne, qui veut être entendue et revendique de participer à la décision. Et le sport y a toute sa place.  La démonstration par la preuve, c’est l’engagement que nous avons pris à Peace And Sport depuis des années, c’est le chemin que nous vous invitons à suivre, en nous appuyant sur des exemples concrets.»

 

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”4″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”1″ slideshow_link_text=”[Show slideshow]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]

 

Voir la Cérémonie d’ouverture en vidéo

Share this news