13/12/2019 - 03:59

Siya Kolisi remporte l’Award Peace and Sport du “Champion de l’année”

Siya Kolisi, Capitaine de l’équipe Sud-Africaine Championne du Monde de Rugby 2019, symbole du renouveau de la nation arc-en-ciel, a reçu le Peace and Sport Award du « Champion de l’Année » pour son engagement en faveur de l’éducation et de la cohésion sociale.

Le 2 novembre 2019, à Yokohama, Siya Kolisi capitaine de l’équipe nationale guide les Springboks vers leur troisième sacre mondial et devient le héros d’une nation.

Né dans le township de Zwide, au Nord de Port Elizabeth, un quartier marqué par le chômage et le manque d’opportunité, Siya a connu la faim et les privations.

Désormais devenu une référence du rugby mondial, ce 3ème ligne redouté par l’ensemble de la planète rugby n’a pas oublié sa communauté et, s’implique au quotidien pour transmettre à la jeunesse les valeurs du sport.

Impliqué dans son township d’origine, il a activement participé à la modernisation de son école et offre des équipements sportifs au club de son enfance :  les African Bombers.

En 2018, pour célébrer le 100ème Anniversaire de la naissance de Nelson Mandela, il était l’ambassadeur d’un programme visant à d’offrir des lampes-photovoltaïques à plus de 100,000 familles sud-africaines isolées et sans électricité.

A l’issue de la Coupe du Monde de rugby, il créé une campagne nationale afin d’équiper 262 écoles de tablettes numériques – 262 comme un nombre symbolique faisant référence au nombre de points inscrits par son équipe au cours de la compétition.  Ses programmes sont rendus possible grâce à son implication auprès de ses sponsors qui comme lui, s’engagent pour le changement social.

C’est pour cet investissement sans faille sur et hors du terrain, que Siya Kolisi a été élu par le club des Champions de la Paix. Il succède à Blaise Matuidi et rejoint ainsi dans ce club d’athlètes engagés François Pienaar, autre numéro 6 des Springboks qui avait reçu des mains de Nelson Mandela le Trophée Webb Ellis en 1995, dans ce qui reste l’une des plus belles images de réconciliation de la paix par le sport.

Au cours d’une soirée exceptionnelle à l’Opéra de Monaco, en présence de Leurs Altesses Sérénissimes le Prince Albert II de Monaco, Patron de Peace and Sport, et de la Princesse Charlène de Monaco, les plus belles initiatives de Paix par le Sport se sont succédées sur scène.

Pour Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport :

« Les Peace and Sport Awards sont une occasion unique de mettre en lumière l’ensemble des initiatives menées en faveur de la Paix par le Sport.  Des ONGs de terrains aux gouvernements, en passant par le monde du sport, nous avons tous un rôle à jouer et devons utiliser ce merveilleux outil qu’est le sport au service de la paix. Je souhaite également féliciter Siya Kolisi, Champion de l’Année, qui comme Nelson Mandela, a démontré la faculté unique du sport à rassembler. »

Cette soirée a également récompensé :

Initiative RSE de l’année : la Danone Nations Cup est le plus grand tournoi de football pour enfants au monde, avec plus de 2 millions de participants. L’événement vise à encourager les enfants à devenir des agents de changement positif dans leurs communautés.

Initiative April6 de l’année : Deporte para el Desarrollo, Festival Apprendre, jouer et essayer – Venezuela, Rugby. En avril 2019, le premier Festival ” Apprendre, jouer et essayer ” fait la promotion de sa méthodologie unique qui est aujourd’hui reconnue et mise en œuvre à l’échelle nationale.

ONG de l’année : GOALS, Égalité des chances, Haïti, Football. Cette initiative met l’accent sur une éducation de qualité et l’inclusion rurale afin de réduire l’analphabétisme et d’accroître la fréquentation scolaire de la jeunesse rurale en Haïti.

En mémoire de Guo Chuan: Team Malizia

Action innovante de l’année : Fundación Olímpica Guatemalteca, Records Vs Records. Cette initiative inclusive encourage les participants à établir des records sportifs qui sont convertis en monnaie locale. Les fonds récoltés grâce à l’engagement de l’ensemble de la société ont été utilisés pour l’ouverture d’une nouvelle installation sportive, où les aptitudes à la vie quotidienne sont transmises à plus de 500 jeunes des communautés vulnérables, dans le but de réduire la délinquance et la violence.

Action diplomatique de l’année : le Comité National Olympique de Bosnie-Herzégovine et les deux villes de Sarajevo et Sarajevo Est pour l’organisation du 14e Festival olympique d’hiver de la jeunesse européenne (FOJE)

Organisation sportive de l’année : Saint-Omer Cricket Club Stars [SOCCS]. Fondé en 2016, ce club fraternise avec de jeunes réfugiés d’Afghanistan et du Pakistan. La mission de l’association est d’utiliser le cricket comme moyen de surmonter les fortes tensions migratoires dans les Hauts-de-France. Le Saint-Omer Cricket Club a largement contribué à l’intégration et au bien-être des réfugiés au sein de la communauté.

Programme de développement et de paix par le sport de l’année : Naandi Foundation, The Toofan Games, Inde. C’est l’une des plus grandes organisations de protection sociale en Inde. Les Toofan Games permettent aux éducatrices communautaires d’élargir l’impact positif des programmes sportifs et de favoriser l’égalité des sexes.

Champion of the year: Siya Kolisi – Afrique du Sud, Rugby

Prix spécial du jury : Fondation du FC Barcelona. Robot Pol est une initiative menée par la Fondation du FC Barcelona, en partenariat avec la Fondation Eric Abidal. Il fait partie du “Programme de bien-être émotionnel pédiatrique” et est basé sur un robot utilisant un système logiciel audio, vidéo et télécommandé. Il permet aux enfants alités de vivre une expérience immersive et d’interagir avec les joueurs pendant les séances d’entraînement et les jeux.

Share this news