23/10/2019 - 11:48

Le Prix du Documentaire Peace and Sport est décerné à « Boxgirls » aux Sportel Awards

Photos disponibles ici.

 

Pour la cinquième année consécutive, le Prix du Documentaire Peace and Sport a été décerné lors de la soirée des Sportel Awards, mardi 22 octobre, à Monaco. Le jury, composé de Champions de la Paix, a choisi de récompenser Jaime Murciego Tagarro pour son documentaire de 20 minutes « Boxgirls ».

Marc Raquil, champion du monde d’athlétisme et Champion de la Paix, a remis le Prix du Documentaire Peace and Sport au film « Boxgirls » de Jaime Murciego Tagarro. Ce film nous plonge dans le quartier de Kariobangi à Nairobi, au Kenya où les filles et les femmes sont confrontées à la pauvreté, à la criminalité, à la drogue, au viol et à d’autres violations. Les boxeuses de « Boxgirls » tentent de surmonter cette situation grâce aux aptitudes physiques et principalement mentales que leur confère la boxe.

Deux autres films étaient en compétition pour le Prix. « Afghan Cycles » de Sarah Menzies suit une nouvelle génération de jeunes cyclistes afghanes. Ce film raconte une histoire des droits des femmes et des luttes auxquelles les femmes afghanes sont quotidiennement confrontées, de la discrimination aux abus, en passant par la pression sociale qui vise à faire taire leur voix dans tous les aspects de la société contemporaine. “Streetkids United 3 – The Road To Moscow” de Jacco Groen et Jamillah van der Hulst est l’histoire captivante de neuf Indiennes choisies par la Société de Services Sociaux de Karunalaya pour représenter leur pays à la Coupe du monde des enfants de rue 2018 à Moscou, en Russie.

Marc Raquil, champion du monde d’athlétisme et Champion de la Paix, a déclaré : « Le sport est un langage universel et le cinéma a la capacité de révéler les émotions, les défis et les valeurs du sport. Nous avons reçu des candidatures très inspirantes et ce fut un grand plaisir de regarder ces magnifiques documentaires qui démontrent que le sport est un outil durable pour aborder des problèmes sociaux. »

Yelena Isinbaeva, Championne de la Paix et championne olympique Pole-Vault était présidente du jury des Sportel Awards : « Je suis fière d’être présidente du jury des 30ème Sportel Awards. Je suis reconnaissante à l’équipe du jury. Ensemble, nous avons fait un travail fantastique et avons choisi le meilleur parmi les meilleurs. »

BOXGIRLS (Teaser Subt) from Jaime Murciego on Vimeo.

L’année dernière, le lauréat était « Fighting for life » de Jamillah Van der Hulsts. Le documentaire nous plonge dans le Centre Correctionnel de Drakenstein. Une vision unique de ce milieu carcéral d’Afrique du Sud, dans lequel les protagonistes vont évoluer au travers d’un programme de réhabilitation : la pratique de la boxe. L’œuvre montre le travail incroyable de la coach Sharita van der Hulst qui œuvre auprès de ces prisonniers. En 2017, « Girl Unbound » a été primé. Le film explore le monde de Maria Toorpakai Wazir, championne internationale de squash et Championne de la Paix. Au Waziristan, région montagneuse du Pakistan, Maria défie les talibans en se déguisant en garçon pour pouvoir faire du sport.

Depuis 2014 et grâce à sa collaboration avec les Sportel Awards, Peace and Sport récompense les œuvres des nombreux réalisateurs s’emparant de thématiques montrant comment le sport peut effectivement faire bouger les lignes et les repères de la société.

Share this news