21/07/2017 - 14:11

Herculis 2017 : les Champions de la Paix dans les Starting Blocks

Le Meeting Herculis qui se tient le 21 juillet à Monaco invite Peace and Sport à rencontrer de nombreux athlètes afin de les sensibiliser sur l’importance du sport comme outil pour promouvoir la paix. En partenariat avec la Fédération Monégasque d’Athlétisme, une opération #WhiteCard a été menée ce matin.

Plusieurs athlètes ont brandi une #WhiteCard tels que Shawn Barber (Canada), Champion du Monde en titre du saut à la perche, et Francine Niyonsaba (Burundi), Vice-Championne Olympique du 800m.

Deux Championnes de la Paix s’engagent auprès de Peace and Sport pour participer à la mobilisation des athlètes. Habiba Ghribi assiste au Meeting Herculis mais ne participe pas au « 3000 mètres » pour lequel elle s’est entrainée ces derniers mois. Malgré sa blessure, elle fait le déplacement pour porter un message qui lui tient à cœur : « Le sport permet de se dépasser soi-même et de dépasser les limites que la société peut imposer sur l’individu. Le sport est un langage universel qui rassemble autour des valeurs de partage, de respect des règles et de l’adversaire quelles que soient ses origines sociales ou culturelles. »

Paula Radcliffe est détentrice du record du monde du marathon. Championne de la Paix, elle souhaite désormais transmettre son expérience. Pour elle : « Le sport est une école d’humilité. Il offre un cadre de développement et d’épanouissement à travers des règles claires. » Elle revient tout juste de Nairobi où elle a assistée aux Championnats du Monde d’Athlétisme Juniors et a marqué son soutien à la cause des réfugiés.

Parmi les têtes d’affiche, Usain Bolt participe aux dernières courses de sa carrière. L’athlète jamaïcain contribue activement au mouvement de la paix par le sport à travers sa fondation « pour offrir un héritage pour les enfants (…), pour améliorer la personnalité des enfants à travers le développement culturel et éducatif afin qu’ils vivent leurs rêves ».

Le meeting Herculis de Monaco est un meeting international d’athlétisme qui se déroule chaque année au stade au Stade Louis-II de Monaco depuis septembre 1987. Figurant depuis 2010 parmi les 14 meetings de la Ligue de diamant, il se classe meilleur meeting au monde en 2011 ainsi qu’en 2014. La Fédération Monégasque d’Athlétisme cherche avant tout à promouvoir l’athlétisme, le pays étant gouverné par un souverain très attaché aux valeurs sportives et mettant un point d’honneur à faire de la Principauté « un centre sportif de grande importance ». Le Prince Albert II préside lui-même la Fédération Monégasque d’Athlétisme depuis sa création et apporte son Haut-Patronage à Peace and Sport.

Share this news