06/04/2017 - 08:19

Le 6 avril, pour la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, Peace and Sport mobilise les athlètes et les fédérations internationales à travers le monde

Aujourd’hui (6 avril), les athlètes et les fédérations internationales se mobilisent autour de la campagne #WhiteCard de Peace and Sport à l’occasion de la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix. Cette initiative des Nations Unies célèbre la contribution du sport et de l’activité physique à l’éducation, au développement humain, à des modes de vie sains et à un monde pacifique.

Créée par Peace and Sport en 2014, la campagne #WhiteCard, qui a déjà touché plus de 28 millions de personnes dans le monde, invite les gens à prendre des photos d’eux-mêmes avec des #WhiteCard, avant de les partager sur les médias sociaux.   Le thème de cette année « D’où que vous soyez, participez à l’important ! » incite les personnes à se prendre en photo avec en toile de fond un emblème international comme la Tour Eiffel, le Harbour Bridge de Sydney ou l’Empire State Building.

Parallèlement à la campagne #WhiteCard, Peace and Sport encourage les fédérations internationales, les athlètes, les gouvernements, les universités et le secteur privé ainsi que d’autres acteurs externes au mouvement sportif, à mettre en place des initiatives basées sur le sport dans le cadre de la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix. Sur sa plate-forme april6.org, l’organisation prodigue conseils et idées, et présente en détail les nombreux projets en cours aux quatre coins du globe. Ces quatre années d’engagement ont vu naître plus de 1 100 projets dans 170 pays au travers de la plate-forme, rassemblant plus de 35 000 personnes. Ces chiffres devraient encore augmenter avec les activités en cours cette année.

De nombreux Champions de la Paix, ambassadeurs de Peace and Sport, participeront à des manifestations à l’occasion de la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix et feront la promotion de la campagne #WhiteCard de Peace and Sport.

  • La Russe Yelena Isinbayeva, médaillée olympique de saut en longueur, animera des compétitions sportives pour les enfants d’un centre de réinsertion sociale à Volgograd, en Russie.
  • Pierre Frolla, détenteur du record mondial de plongée en apnée, prendra la parole face à des lycéens à Monaco.
  • Nouria Mehra-Benida, médaille d’or du 1500 m dames aux Jeux Olympiques de Sidney, dirigera un concours de dessin pour les enfants d’Alger, en Algérie.

Peace and Sport est également présent sur le terrain à la Convention SportAccord 2017, où les fédérations internationales ont témoigné leur soutien à la campagne en se faisant photographier sur un stand avec des #WhiteCard.

L’organisation a également été à l’origine d’une photo collective #WhiteCard durant le Championnat du monde féminin de la Fédération Internationale de Hockey sur Glace (IIHF). Des athlètes nord-coréens, sud-coréens et australiens ainsi que des équipes britanniques et néerlandaises sont réunis sur cette photo, démontrant l’ampleur de l’initiative. À Monaco, la Direction de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports (DENJS),la Fondation Princesse Charlène, l’Association des Parents d’Elèves et Peace and Sport mobiliseront les élèves de la Principauté, tandis qu’en Colombie et au Guatemala, Peace and Sport dirigera les débats lors de grandes conférences.

Le champion olympique Joël Bouzou, fondateur de Peace and Sport, a déclaré :

« Le 6 avril est une journée capitale pour le mouvement de la paix par le sport. Le sport peut être un vecteur de changement, et en ce jour, nous devons persuader les sportifs, les fédérations et tous ceux qui sont impliqués dans le sport à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour créer un monde meilleur.

Chez Peace and Sport, nous sommes convaincus de pouvoir faire une vraie différence pour tous ceux dans le monde qui ne vivent pas en paix. Nous espérons convaincre tout le monde à s’unir derrière notre campagne #WhiteCard et sur la plate-forme april6.org pour célébrer le rôle crucial du sport dans la construction d’un avenir meilleur. »

Marlène Harnois, médaillée olympique de taekwondo et Championne de la Paix, renchérit :

« Le sport est bien plus qu’une forme de divertissement. Au-delà d’être un ingrédient essentiel pour le développement humain, c’est aussi un catalyseur potentiel pour la promotion de l’éducation et de la culture.

Le sport est un vecteur d’enrichissement culturel et d’échanges. Comme la nourriture et la musique, le sport favorise l’interculturalisme, parce qu’il contribue au dialogue entre différentes cultures et nationalités. Par exemple, pendant les Jeux Olympiques, les athlètes s’attachent activement à promouvoir leur culture, considérant qu’ils portent la responsabilité de représenter leur pays et d’échanger des valeurs positives.

À l’occasion de la Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, il est important de reconnaître le rôle unique du sport dans la promotion de la culture et de l’éducation. Le sport ne peut pas résoudre tous les problèmes à lui seul, mais il peut utilement compléter des programmes d’éducation, des échanges culturels et des changements sociaux. Les compétences et les valeurs promues par le sport sont semblables à celles qui sont enseignées dans l’éducation à la paix. »

Share this news