Notre champion de la paix

Jean-Baptiste Alaize

Le Sport m’a permis de sortir du silence dans lequel je me murais, il me permet de dépasser mes souffrances, de discuter et de partager ma propre expérience. Être un Champion de la Paix est l’opportunité de faire passer un message de paix à la jeunesse.


Survivant des massacres qui ont eu lieu au Burundi dans les années 90 et amputé d’une jambe à l’âge de trois ans, il vit le sport comme une thérapie. Parrain des Jeux de l’Amitié 2017 il s’est rendu pour la seconde fois dans sa pays d’origine et a présenté sa médaille remporté aux Championnats du Monde d’Athlétismes de Londres aux participants.

age

27

pays

France

sport

Athlétisme

palmares

Olympien

14/08/2017

Bujumbura, Burundi

Jeux de l’Amitié 2017

La 8ème édition des Jeux de l’Amitié organisée par Peace and Sport, en partenariat avec le Comité National Olympique du Burundi, s’est terminé après un week-end rempli de sport, de formations et de dialogue interculturel, à Bujumbura, au Burundi la semaine dernière.

L’événement a rassemblé 200 enfants du Burundi et de la République Démocratique du Congo pour célébrer le rôle du sport pour le changement social. Neuf fédérations internationales ont rejoint les Champions de la Paix – l’athlète paralympique français Jean-Baptiste Alaize, la star de taekwondo Pascal Gentil et l’ancien capitaine de l’équipe nationale française de rugby Jean-François Tordo – pour contribuer à un meilleur dialogue interculturel dans la région des Grands Lacs.

2016

Peace and Sport International Forum